Suite aux terribles inondations qui ont touché plusieurs départements du pays, 275 communes viennent d’être reconnues en état de catastrophe naturelle.

Pour l’instant, ce sont 275 communes touchées par les inondations du mois de janvier qui sont reconnues en état de catastrophe naturelle. 156 autres communes attendent des expertises complémentaires, comme l’indiquent les ministères de l’Intérieur, de la Transition écologique et de l’Économie dans un communiqué. Comme le précise Le Parisien, la commission de reconnaissance de l’état de catastrophe naturelle s’est rassemblée hier, mercredi 14 février, en « procédure accélérée ». Une autre réunion, qui doit examiner les cas restants, est envisagée le 6 mars prochain.

 

Les victimes des inondations indemnisées

Le fait d’être reconnues en état de catastrophe naturelle permet aux victimes qui ont souscrit un contrat d’assurance de dommages de pouvoir être indemnisées pour les dégâts matériels. Au mois de janvier dernier, de nombreuses pluies ont notamment provoqué les crues du Rhône, la Saône, l’Yonne et de la Seine et la Marne. Pour les inondations de mai et juin 2016, qui avait fait 182 000 sinistres, le coût était de 1,4 milliard d’euros, selon un bilan de la fédération du secteur.