Les agriculteurs manifestaient depuis lundi matin à Auch. L’objet de leurs revendications ? Une nouvelle carte des zones défavorisées et éligibles à une indemnité compensatoire de handicaps naturels a été revue plusieurs fois. 74 communes du Gers perdaient ce droit. Pour montrer leur colère, les agriculteurs bloquaient la ville de Auch et les principaux axes du département.

Barrières levées

Les barrages qui bloquaient la préfecture du Gers 24h/24 sont levés dans l’attente de solutions proposées à l’issue de nouvelles négociations. D’après La Dépêche Du Midi, les agriculteurs voient ce nouveau délais comme des « prolongations de match ».

Ils restent cependant prudents : « Si le gouvernement nous la met à l’envers, on va lâcher les chiens ! », assure Jérémie De Ré, président des Jeunes agriculteurs.

À lire aussi : [VIDEO] Gers : les commerçants pénalisés par la mobilisation des agriculteurs