L’université Jean Jaurès II est de nouveau complètement bloquée. Professeurs, personnel étudiant, étudiants protestent une fois de plus ce jeudi 15 février contre le plan étudiant, la réforme du BAC et le projet de fusion des universités. Francois Ruffin député de la Somme, la France Insoumis est venu porter son soutien aux étudiants. 

Arrivé sous les ovations de l’ amphithéâtre, Francois Ruffin a pris rapidement la parole pour s’ adresser aux étudiants. Prit par un emploi du temps serré, il se rendra ensuite à Saint-Gaudens pour soutenir Philippe Gimenez, candidat La France Insoumis (LFI). Un sujet flou pour Francois Ruffin.

Après une rapide explication sur sa venue dans la faculté de Jean Jaurès II, Francois Ruffin a tenu à rappeler qu’il ne connaissait pas vraiment le sujet. « Avant d’être la bouche, je veux être les oreilles pour savoir ce qu’il se passe ». Après un rapide briefing, le député de la Somme s’est exprimé sur la situation au sein de la faculté, « La situation existante n’est pas bonne aujourd’hui. Il faut montrer qu’on est force d’autre chose » , soulignant « En même temps qu’on est contre ce qu’on nous a proposé, on doit être pour autre chose » afin d’éviter une situation qui pourrait « s’embourber ».

Encourager les étudiants.

François Ruffin a tenu à « encourager les gens à sortir de l’indifférence » et expliqué que ce qu’il se jouer était « la possibilité de réussir à faire réunir, dans une lutte des profils sociologique », et a affirmé qu’il ne fallait pas « officialiser la sélection à l’université ». Cependant, l’Assemblée nationale a donné son accord au projet de loi sur « l’orientation et la réussite des étudiants ».

En opposition à Emmanuel Macron

Outre sa présence pour soutenir les étudiants, Francois Ruffin à réaffirmé son opposition au président de la République, Emmanuel Macron qu’il nomme le « satiriste à visage Poupin ». Le député de la Somme a rappelé aux étudiants que la faculté serait toujours un lieu d’expression. Il a également critiqué le président de la République sur sa vision « hyper utilitariste de la société et des gens. On doit avoir un impact sur le marché, on doit avoir un impact sur l’ entreprise…. »

Pour rappel, François Ruffin se rendra à Saint-Gaudens pour soutenir Philippe Gimenez, candidat La France Insoumis (LFI) aux législatives sur la huitième circonscription de Haute-Garonne.