Le président américain a tweeté ce vendredi 12 janvier pour démentir la polémique sur ses propos. La veille, il aurait dit « ne pas vouloir d’immigrés de pays de merde » en parlant de ressortissants d’Haïti, du Salvador et de différents pays africains, lorsque des sénateurs auraient abordé le sujet.

« Le langage que j’ai utilisé à la réunion DACA était dur, mais cela n’était pas le langage utilisé. Ce qui était dur, c’est la proposition bizarre qui a été faite – un vrai revers pour DACA ! » 

Depuis hier, la polémique a fait le tour du monde et les Républicains comme les Démocrates se sont indignés. L’ONU a dénoncé une « expression raciste ».