Vers 18h30 mercredi 10 janvier au soir, un braquage a eu lieu à la bijouterie du célèbre hôtel Ritz, rue Combon à Paris, dans le premier arrondissement. Cinq personnes cagoulées et armées de haches, ont défoncé la vitrine et fait irruption dans la bijouterie, s’emparant ainsi de plusieurs bijoux d’une valeur estimée à « plus de 4 millions d’euros » précise une source policière. Sur les cinq braqueurs, trois ont été interpellés par les forces de l’ordre en poste non loin de là, place Vendôme.

« Des cris très forts ont retentit »

Un employé du prestigieux hôtel a raconté à Ouest France avoir entendu énormément de bruit entre 18 h 30 et 18 h 45. « Des cris très forts ont retenti, il y avait aussi beaucoup de mouvement. » raconte-t-il. « Des gens sont venus se réfugier, on leur a ouvert la porte ».

Toujours selon cette même source, les policiers sont arrivés en nombre et « ont demandé à tout le monde de rester confiné ». Il confie avoir ensuite vu des agents emmener une personne menottée, il le décrit comme un homme « d’une trentaine d’années, habillé comme un peintre en bâtiment ».

Une enquête de flagrance ouverte

D’après une source judiciaire, les trois fuyards toujours recherchés ont emporté avec eux un butin estimé à « plus de quatre millions d’euros ».

La brigade de répression du banditisme (BRB) de la police judiciaire a été saisie, et une enquête de flagrance a été ouverte pour vol à main armée commis en bande organisée.