Six employés du Comité international de la Croix-Rouge ont été retrouvés mort ce mercredi 8 février à Jowzjan dans le Nord de l’Afghanistan. L’Etat islamique est suspecté d’être à l’origine du drame. 

Alors qu’il venait ravitailler la province de Jowzjan dans le Nord de l’Afghanistan touché par des tempêtes de neige meurtrières, six employés afghans du Comité international de la Croix-Rouge (CICR) ont été retrouvés mort ce mercredi 8 février. Deux autres employés de l’organisation sont portés disparus. Selon les premiers éléments de l’enquête, des membres présumés du groupe Etat islamique (EI) seraient à l’origine de ce drame.  » Ces employés faisaient partie d’un convoi qui acheminait des produits de première nécessité aux zones touchées par des avalanches, lorsqu’ils sont tombés dans une embuscade tendue par des djihadistes de l’EI », a déclaré à Reuters Lotfullah Azizi, gouverneur de la province de Jowzjan. Sur son compte Twitter, l’association humanitaire s’est déclaré « choquée et dévastée » par ce crime.