Le sénateur LR Serge Dassault a été reconnu coupable de blanchiment de fraude fiscale. Comme sanction, pas de prison,  du fait de l’âge de l’homme, mais une période inéligibilité et une amende. 

Il s’est fait coincé. Condamné pour blanchiment de fraude fiscale sur la période de 1999 à 2014, Serge Dassault s’est vu réprimandé par le Parquet National Financier.

L’avionneur et homme de presse a cependant échappé à une peine de prison, même avec sursis, du fait de son âge avancé. Le multi-milliardaire de 91 ans s’est donc vu condamné à 5 ans inéligibilité ainsi qu’à régler une amende de 2 millions d’euros… Une somme qui pourrait sembler importante…

Le sénateur est accusé d’avoir dissimuler au fisc des dizaines de millions d’euros pendant 15 ans.