Neil Gorsuch est devenu mardi 31 janvier le neuvième juge de la Cour suprême des États-Unis. Il a été nommé par le président Donald Trump.

Il a fait penché la Cour suprême du côté des conservateurs. Neil Gorsuch est devenu le neuvième juge de la Cour suprême fédérale des États-Unis. C’est Donald Trump qui a nommé le magistrat issu du Colorado après le décès du juge Scalia en février 2016.

Cinq conservateurs

Il a fallu plus d’un an pour qu’un remplaçant soit donc nommé. La faute à une majorité républicaine au Sénat qui a toujours empêché Barack Obama, l’ancien président, de promouvoir l’un des siens. Avec la nomination de Neil Gorsuch, la Cour suprême est désormais composée de cinq juges dits conservateurs, contre quatre plus proche des valeurs démocrates, dits progressistes. « Le juge Gorsuch est un juriste extraordinaire, un esprit brillant, il a une discipline remarquable et il a bénéficié d’un soutien bipartisan », a expliqué le 45ème président des Etats-Unis.

 

Anti-IVG

Neil Gorsuch est désormais membre de la plus haute juridiction de son pays jusqu’à sa mort. La Cour suprême a une importance capitale. Elle est la gardienne de la Constitution américaine, et est donc consultée sur les grandes questions sociétales outre-Atlantique. M. Gorsuch est considéré comme un défenseur des armes, de la peine de mort et défavorable à l’Interruption volontaire de grossesse (IVG).