L’ancien entraîneur du Stade Malherbe de Caen, Franck Dumas a été condamné à 26 mois de prison ferme pour fraude fiscale. 

Après le football, place à la case prison pour Franck Dumas. L’ancien entraîneur de Caen (NDLR,2005-2012) a été reconnu coupable de fraude fiscale et condamné à 36 mois de prison dont 10 avec sursis. Il est accusé d’avoir laissé une ardoise de 557 496 euros non réglée au fisc entre 2011 et 2013. La justice lui reproche également d’avoir dissimulé une partie de ses revenus, 400 000 euros déduits sans explication en 2012 et d’avoir organisé son insolvabilité. Son avocat, Maître Philippe Vexer s’est indigné de cette condamnation : «Sans surprise. Franck Dumas est victime de son appartenance au monde du football. Le tribunal a voulu faire un exemple. Il faut désormais dire à tous les contribuables d’être vigilants. Un retard de paiement équivaut à une fraude. Nous allons immédiatement faire appel.»

Une condamnation qui a inspiré les réseaux sociaux

Sur les réseaux sociaux, les détournements n’ont pas manqué. Franck Dumas a notamment vu sa page Wikipédia modifié. Parmi les clubs entraînés par l’ancien milieu de terrain de l’AS Monaco figure Fleury-Mérogis… célèbre prison française ou Dumas devrait séjourner pendant plus de deux ans.

Capture d’écran page Wikipédia de Franck Dumas