« Un jour, vous aussi, vous serez anciens joueurs de rugby ! », c’est le message adressé aux joueurs que l’Agence XV accompagnent chaque jour.

L’Agence XV, c’est un service dédié à la reconversion des joueurs professionnels, en France. Elle appartient au groupe Provale, qui est un syndicat (Union des joueurs de rugby Professionnels) en charge de défendre les droits et les intérêts des joueurs. Le siège est à Toulouse et tout part d’un bureau de 13 personnes. La reconversion est une étape importante pour ses joueurs, qui vivent en marge de la vie réelle. La carrière d’un joueur professionnel s’arrête en moyenne à l’âge de 35 ans. Après l’arrêt d’un métier passion, mais aussi de la mise en lumière médiatique, le joueur peut mal vivre sa retraite. C’est là qu’intervient l‘Agence XV, elle est disponible pour tous joueurs professionnels, ou pas, allant de la fédérale au top 14. Elle aiguille ceux qui n’ont aucune idée d’avenir, ou bien en donne un coup de pouce à ceux qui ont déjà des idées bien définies. 70% des joueurs professionnels, en France, sont suivis par l’Agence XV et ont adhéré au syndicat. Mais la majorité, joue en pro D2.

A lire aussi : Raphaël Poulain met en garde sur l’après-carrière des rugbymen

L’atout rugby

Le monde du rugby ouvre bien des portes lorsque l’on cherche à se reconvertir. En effet, depuis la professionnalisation du rugby en 1995, a amené un financement important et donc un peu plus de monde. Il existe beaucoup de métiers autour du rugby, et être pluriactif aide énormément à trouver un job après sa carrière.

Il existe cinq grands secteurs de reconversion chez les joueurs professionnels. En premier lieu on trouve le secteur de l’immobilier, les joueurs y accèdent grâce aux sponsors. Le secteur banquier est aussi en pleine expansion et les qualités rugbystiques aident beaucoup, surtout dans le travail d’équipe.

Autre domaine, les métiers touchant directement le rugby ou le sport. Avec des postes d’entraineurs, de coach sportif ou encore d’encadrement dans une équipe. C’est un métier en lien direct avec leur première activité, et c’est très courant pour un ancien joueurs de rester dans son club en devenant membre du staff.

Pour d’autres, le choix est de changer complètement de voie, à l’image des « Mecs au camion », joueurs de fédérale qui ont créé une entreprise de food truc.

Mais il ne faut pas croire que c’est chose facile pour ces professionnels du rugby, la reconversion reste une étape importante et complexe. Ce n’est pas tout rose, cette grande famille du rugby déplore des suicides liés aux échecs de reconversion, et beaucoup de souffrance. C’est malheureusement ce qui arrive lorsque l’on quitte un métier passion.