Depuis le début de l’année, Toulouse est confronté à de nombreux pic de pollution. Tisséo a ainsi décidé de prendre des mesures pour favoriser l’utilisation des transports en commun les jours de forte pollution.

Le syndicat SMTC-Tisséo va créer un nouveau titre de transport valable pour les jours de pic de pollution. Ce nouveau ticket permettra de voyager sur le réseau Tisséo de façon illimitée. Pour l’instant le prix du ticket n’a pas été arrêté. Jean-Michel Lattes, président de SMTC-Tisséo, souhaiterait aussi accroître la capacité des lignes les jours de pollution. Il faudra toutefois attendre juillet et la nouvelle grille tarifaire de Tisséo pour profiter de cette offre.

La gratuité des transports en commun, elle, a totalement été rejetée, son coût ayant été mesurée  à 400 000 € par jour.

 

 

A lire aussi : Où fait-il bon respirer dans la région ?