Les démineurs de la Meuse, ont été appelés, jeudi 26 janvier, dans une école élémentaire. Un élève avait ramené une grenade de la première guerre mondiale.

Jeudi 26 janvier, les démineurs de la Meuse se sont confrontés à une affaire un peu spéciale. « Les services de la préfecture ont été appelés, ce matin, par la ville de Bouligny pour signaler la présence d’une grenade de la Première Guerre Mondiale au sein de l’école élémentaire », a affirmé la préfecture dans un communiqué. Un élève de CM2 avait en effet amené, dans son sac d’école, une grenade pour illustrer un exposé sur les conflits mondiaux. 130 élèves et 8 adultes ont dû rester à l’intérieur d’une salle de cours pendant que les démineurs prenaient la grenade en charge.

La région est connue pour avoir été très touchée par les deux conflits mondiaux. L’Histoire a laissé quelques cadeaux piégés !