Le prix Charlemagne 2017 a été décerné lundi 23 janvier à l’historien Timothy Garton Ash. Il a été récompensé pour son opposition au Brexit.

Décerné depuis 1950 à Aix-la-Chapelle, le prix Charlemagne récompense les personnalités qui se sont engagés pour l’unification européenne. Pour l’édition 2017, ce n’est autre que l’historien anti-brexit, Timothy Garton Ash, qui a reçu cette distinction. Historien britannique de l’université d’Oxford, il s’est démarqué par son engagement en faveur du maintien du Royaume-Uni à l’intérieur de l’Union Européenne.

Fervent opposant au référendum du Brexit, les organisateurs voient ainsi en lui « un remarquable universitaire britannique, qui commente et accompagne avec passion et précision l’aventure de l’Union européenne, grâce à la profondeur réfléchie » de sa pensée.

Une récompense prestigieuse, le lauréat 2016 n’était autre que le pape François I.