L’équipe de France de Handball s’est imposée à la suite d’un match plein, face à des Islandais branchés sur courant alternatif… À moins que les Bleus soient les responsables des passages à vide de leurs adversaires du soir…

Dans un superbe stade Pierre Mauroy, pomponné à souhait pour accueillir du mieux possible une partie des phases finales de ce mondial de handball, les Bleus auront tenu leur rang.

31-25 score final… Il y aura eu match… un peu…

Car oui, les premières minutes ont presque réussi à glacer le public bouillant qui était venu encourager l’équipe de France. À 0-3 après 5 minutes de jeu, puis 4-7 à la dixième, on peut le dire, ça ne commençait pas vraiment comme les Français l’avaient imaginé. Et puis la machine, dans un premier temps grippée, s’est mise en route. D’abord gentiment, avec quelques boulets de canon envoyés par le chef Karabatic ou par les percussions des pivots Fabregas et Sorhaindo… Avant de s’emballer complètement.

D’un indécis 14-13 au retour des vestiaires, on est vite passé à un score plus fleuve, l’écart a grimpé, +3, +4, jusqu’à +7 parfois !

Le match est devenu plus simple, assez spectaculaire parfois, le tout dans une salle en fusion.

Mais les Bleus ne risquent pas de s’arrêter à ces huitièmes de finale maîtrisés, ils ont déjà les yeux tournés vers le quart, qui aura lieu mardi 24 janvier prochain. Les Français affronteront le vainqueur du match qui opposera la Bielorussie et la Suède le dimanche 22 janvier à 16h.

On attend tout ça avec impatience !!! ALLEZ LES BLEUS !