Cette nuit, heure française, se déroulait le 2e tour de l’Open d’Australie. Pour les couche-tôt qui ont préféré leur lit à leur télévision, petite séance de rattrapage… 

Journée mitigée, ce mercredi 18 janvier, pour les Français encore en lice à l’Open d’Australie. Sur les trois Français engagés, ce mercredi au 2e tour, dans le Grand-Chelem australien, seul Jo-Wilfried-Tsonga (12e, 31 ans) s’est qualifié pour le 3e tour. Le manceau, n°2 français s’est débarrassé facilement en trois sets du serbe Dusan Lajovic ( 6-2,6-2,6-3). Il retrouvera, vendredi, au 3e tour le vainqueur du match entre Jack Sock et Karen Khachanov pour une place en 8es de finale. Fin de parcours en revanche, pour Jérémy Charly (72e, 29 ans). Le Tricolore, s’est incliné logiquement face à l’ogre japonais Kei Nishikori (5e, 27 ans) en trois petits sets (6-3,6-4, 6-3). Chez les dames, l’aventure s’arrête également au stade du 2e tour pour Pauline Parmentier. La Française est tombée dans les griffes de l’Américaine Coco Vandeweghe, 35ème mondiale. Une défaite en deux sets ( 6-4, 7-6).

Les favoris au rendez-vous

Du côté des favoris, Federer (17e, 35 ans) , tout juste remis d’une blessure au genou qui l’avait privé notamment des Jeux Olympique de Rio a décroché son billet pour le 3e tour face jeune Américain Noah Rubin, classé 200e mondial à l’ATP. Au prochain tour, le Suisse quatre fois vainqueur de l’édition, retrouvera le Tchèque Thomas Berdych, 10e joueur mondial, pour un match au sommet. L’ancien numéro 1 mondial devra à coup sûr hausser son niveau de jeu pour espérer se hisser pour la 14e fois de sa carrière en 8es de finale à l’Open d’Australie. Ça passe également pour la soeur ainée des Williams. Venus s’est défaite de la Suisse Voegele en deux sets ( 6-4,6-3).