Vous faites peut-être partie de ces Français qui attendent avec impatience le concert des Enfoirés. Le seul événement où vous pourrez voir rassembler sur une scène toutes vos personnalités préférées. Des humoristes qui chantent, des sportifs qui se retrouvent dans les sketchs les plus loufoques ou encore Pascal Obispo qui chante du Maitre Gims, tout ça pour la bonne cause… Mais que rapportent vraiment les Enfoirés aux Restos du cœur et quels sont les autres modes de financement ?

  • Les dons annuels : 42,7% des ressources

Les dons et legs des particuliers représentent 42,7% des ressources de l’association. Ceux-ci ont atteint 84 millions d’euros l’année dernière, soit le triple des gains réalisés par Les Enfoirés. Votée en 1988, la loi Coluche a rendu plus attractive ce type d’opération. Dans tous les cas de dons d’argent, les donateurs peuvent en effet bénéficier d’une déduction fiscale de 75% du montant du don, si celui-ci ne dépasse pas 510 €. Au-delà de cette somme, et dans la limite de 20 % des revenus imposables, la déduction reste de 66 %.

  • Subventions de l’état : 32,1% des moyens

Les subventions publiques constituent 34% des sources de financement des Restos du cœur. En 2015-2016, l’Union européenne et l’État français ont ainsi donné à l’association l’équivalent de 30 millions d’euros de marchandises afin de les distribuer gratuitement. Les autres organismes publics tels que le ministère des Affaires sociales, les collectivités locales ou bien encore le Fonds de solidarité pour le logement ont quant à eux versé 25,1 millions d’euros de subventions.

  • La troupe des Enfoirés : 25,2 % des fonds

Les Enfoirés constituent une part importante des ressources de l’association. Grâce aux différents concerts, au bénévolat des artistes et aux CD et DVD vendus, ils rapportent chaque année environs 22,963 millions d’euros. L’essentiel de cette recette, qui permet à l’association de distribuer 130 millions de repas à 1 million de personnes, provient en réalité déjà des dons directs.

 

–> A lire aussi : À qui est destiné les restos du cœur ?

 

De nombreuses opérations bénévoles sont également mises en place toute au long de l’année dans toute la France (loto, paquets cadeaux, ateliers cuisine, etc) et constituent une petite recette en faveur des Restos du cœur. Pour info, les paquets cadeaux réalisés par les bénévoles en périodes de fête ont rapporté 40 mille euros en Haute Garonne en 2016.

La 32éme campagne des Restos du cœur est lancée depuis novembre 2016 et la troupe des Enfoirés a choisi la Ville rose pour le grand concert annuel. Sept dates sont proposées à partir du mercredi 18 janvier 2017.