Depuis ce lundi 16 janvier, le collectif « Solidarité migrant-e-s 31 » organise un rassemblement tous les jours de 12h à 14h devant le métro Jean-Jaurès. Le but, informer et sensibiliser à la cause des migrants de la jungle de Calais.

Placé dans des Centres dits d’Accueil et d’Orientation (CAO), les migrants expulsés des campements de la Jungle de Calais et des associations essaient de faire valoir les droits de ces personnes qui ne savent plus où aller. Souhaitant pour la plupart se rendre en Angleterre, ils en ont été empêchés et envoyé dans des centres de rétention. Depuis, ils se battent pour que « la France respecte sa promesse de nous pourrions déposer des demandes d’asile selon la procédure normale, nous certifiant que la procédure Dublin – qui permet de nous expulser vers le pays par lequel nous sommes entrés en Europe – ne nous serait pas appliqué. » Problème, la préfecture de Haute-Garonne qui aurait, selon eux, réitérer cette promesse, les aurait « trahi » en remettant aux migrants se rendant dans leurs locaux des dossiers de demande d’asile Dublin. Depuis, plusieurs associations ont fondés le collectif « Solidarité migrant-e-s 31 » pour soutenir ces migrants et les aider en informant les Toulousains tous les jours au métro Jean-Jaurès. Ce mercredi, une action aura lieu à partir de 11h devant la préfecture avant que plusieurs membre du collectif ne soit reçu à 11h30.