Après l’arrivée de la neige dans les stations pyrénéennes, une vague de froid va s’installer à Toulouse et ses environs, et ce, dès mardi 17 janvier. Malgré le beau temps, les températures vont considérablement baisser, et devraient être 5 à 7 degrés en dessous des normales de saison. Dans le sud de la Haute-Garonne les températures iront même jusqu’à -10°C à l’Aube.

La dernière fois que la France a connu une vague de froid significative, c’était au mois de février 2012. Depuis, la France a connu des hivers relativement doux, et aujourd’hui, c’est un vent venu du Nord-Ouest qui fera chuter le mercure dès mardi. Il est donc important de bien se préparer à ce froid polaire, où les journées de mercredi et jeudi seront particulièrement glacées. A Toulouse, la température maximale atteindra -2°C en matinée, et n’excédera pas 1°C dans la journée. Dans le Sud de la Haute-Garonne, Météo France prévoit jusqu’à -9°C à Saint-Gaudens et -10°C à Bagnères-de-Luchon. Même si on est bien loin de la plus grande vague de froid qu’ait connu la France en février 1956, où il faisait -19°C à Toulouse, -25°C à Nancy et jusqu’à -32,9°C au Pic du Midi; la population est invitée à prendre ses précautions.

Limitez votre consommation d’électricité

Les températures vont chuter, et forcément, vous allez être tentés d’augmenter le chauffage. Et pour faire face à une possible pénurie d’électricité, EDF encourage les particuliers comme les professionnels à limiter leur consommation énergétique durant les prochains jours, notamment aux heures de pointe (de 8 heures  à 13 heures et de 18 heures à 20 heures). Pour ce faire, commencez par baisser la température de votre chauffage. 19°C est la température idéale pour une pièce à vivre, et « réduire de 1°C le chauffage fait baisser votre consommation énergétique de 7% et inversement ».
Ne pas oublier non plus d’éteindre ses appareils et ses lumières lorsque l’on ne s’en sert pas.

Certains moyens de chauffage présentent des dangers

Tous les moyens seront bons pour se réchauffer dès mardi :  poêles à bois ou à pétrole, radiateurs, ou encore cheminées. Pourtant, le SDIS 31 (Service Départemental d’Incendie et de Secours) rappelle que ces appareils peuvent représenter un danger, et diffuse via les réseaux sociaux quelques éléments de prévention :

Pensez également à entretenir vos radiateurs, votre chaudière ou votre conduit de cheminée.

Attention à la circulation

La gendarmerie de Haute-Garonne a également diffusé des messages de prévention sur son compte Facebook :

Garder son corps à la bonne température une fois à l’extérieur

Même si le froid peut avoir des bienfaits pour le corps, ça l’oblige à fournir des efforts supplémentaires pour éviter que le corps ne se refroidisse. Dans ce cas, il est important de prendre des précautions, notamment pour les enfants et les personnes âgées. Le ministère de la santé recommande de garder les extrémités au chaud en les recouvrant (mains, pieds, cou, et tête). Il est aussi préférable de porter plusieurs couches de vêtements, de bonnes chaussures, et de couvrir le nez et la bouche afin de respirer de l’air moins froid. Un dernier conseil, et celui-ci risque de vous étonner : l’alcool ne réchauffe pas.
Malgré la baisse significative des températures, cette vague de froid devrait être intense mais pas non plus exceptionnelle. Météo France a d’ailleurs signalé sur son site que ce phénomène devrait être plus modéré par rapport à l’épisode de février 2012.

Si après toutes astuces vous avez toujours froid, il ne vous reste plus qu’à vous emmitoufler dans votre plaid, boire un chocolat chaud ou un thé, et attendre patiemment que le printemps débarque sur l’Hexagone.