En visite dans la ville rose vendredi 13 janvier, le Premier Ministre Bernard Cazeneuve a annoncé que l’Etat verserait une subvention publique de 8,7 millions d’euros pour financer les principaux projets toulousains en matière de transports. Les détails.

Le Premier Ministre Bernard Cazeneuve s’est rendu à Toulouse vendredi 13 janvier dernier pour la signature du pacte Etat-Métropole. Officialisé en juillet dernier, l’objectif de cet accord est d’apporter aux métropoles françaises une aide pour leur permettre de financer des projets et de concevoir « des outils et des dispositifs intelligents pour inventer les villes de demain selon quatre thèmes » détaille Bernard Cazeneuve. « La recherche et l’enseignement supérieur, la mobilité et les transports, les aménagements urbains ou l’écologie, et la performance environnementale ». En tout 150 millions d’euros ont été mis à dispositions et répartis entre les 15 métropoles signataires de l’accord.

Financer la 3e ligne de métro et le téléphérique 

Si certaines villes ont choisi d’investir cet argent dans le développement durable comme à Strasbourg ou encore dans la santé comme à Montpellier, l’enveloppe toulousaine d’un montant de 8,7 millions d’euros sera quant elle allouée aux transports. Elle permettra notamment de financer la 3e ligne de métro et le téléphérique urbain :

    • 1,5 millions d’euros pour le financement des études sur la troisième ligne de métro
    • 2,7 millions pour le doublement de la capacité de la ligne A
    • 4 millions pour le projet de téléphérique urbain
    • 500 000 euros pour la thématique de la croissance partagée