Depuis le 1er Janvier, tous les médias parlent d’une modification de loi concernant le don d’organes… information relativement inexacte ! Ce nouveau décret concernant le don d’organes et de tissus affecte le personnel de santé et non les donneurs, directement, nuance !

Le changement observé, c’est la simplification mis en place pour s’inscrire sur les listes de refus, et le travail du personnel de santé facilité. En France, le nombre total de malades sur liste d’attente s’élèvent à 21 464, selon les chiffres de 2015. Et seulement 5 746 d’entre eux ont reçu une greffe. Le don d’organes est donc très important, deux solutions s’offrent à vous : accepter ou refuser. Nous sommes tous donneurs « présumés » jusqu’à preuve du contraire. Dans le dossier du lundi 16 janvier, vous retrouverez plusieurs reportages sur le don d’organes, qui pourrait, ou pas, vous faire changer d’avis sur le don d’organes, post-mortem.

 

A lire aussi : Le don d’organes encore un sujet trop tabou 

 

Les chiffres en France

Chiffres sur le don d’organes, source dondorganes.fr

 

Les chiffres en Midi-Pyrénées

Chiffres sur le don d’organes, source CHU Purpan

 

 

Explication sur ce qui a changé …. ou pas !