Le député européen EELV, candidat à l’élection présidentielle Yannick Jadot était ce matin l’invité de Patrick Cohen, dans le 7/9 de France Inter. L’occasion pour le candidat, méconnu du grand public, d’exposer les grandes lignes de son programme.

Redonner vie à la France. Voilà comment Yannick Jadot résume en quelques mots son programme. Cet écologiste de longue date a tenu a rappeler d’emblée l’importance de l’écologie et de la sauvegarde de l’environnement. « C’est aujourd’hui le sujet le plus préoccupant, a-t-il déclaré au micro de France Inter, on ne peut plus le nier ».

En substance, son programme se décompose en quatre grands axes. Tout d’abord, inscrire dans la Constitution l’idée de République Ecologique. Une proposition qui semble ne servir à rien sur le papier, mais selon Yannick Jadot, cette proposition permettrait de travailler sur le temps long, sur plusieurs années, en intégrant dans les têtes des gans l’idée d’écologie. Deuxièmement, sortir du diesel en 5 ans. Une décision optimiste, mais pas pour le candidat EELV, qui cite pour exemple l’entreprise Wolkswagen et qui rêve d’une voiture 100% écologique française. Ensuite, il souhaite remettre l’Europe au centre d’une mondialisation humaine, qui place l’intérêt du peuple avant l’intérêt économique. Le dernier axe de son programme, lui, concerne les jeunes. Il veut leur redonner de l’espoir, en organisant des projets culturels à l’étranger pour la jeunesse, car selon lui, « 95% des jeunes qui voyagent tombent amoureux ».

Une France vive donc, une France de l’amour et du métissage, telle est la vision de la France de Yannick Jadot.