Depuis deux jours, 15 des 21 agents de la police municipale de Blagnac possèdent une arme à feu. Pour Bertrand Galas, vice-président national du syndicat de police municipale, « mettre à disposition des armes à feu à toutes les polices municipales de France est une revendication qui date de 20 ans. Nos agents de Blagnac ont été très satisfaits de se savoir enfin armés. Quand vous êtes journaliste, vous avez besoin d’un stylo et d’une caméra. Quand vous êtes chirurgien, vous avez besoin d’un bloc stérile et d’un bistouri. Et quand vous êtes policier, vous avez besoin d’être armé. »