Auteur : Victor Segal

Bagdad pleure ses 30 morts dans un double attentat suicide

C’est la deuxième attaque à l’attentat suicide, que subit Bagdad, la capitale de l’Irak, en l’espace de trois jours. Commise ce matin, en plein centre-ville sur la place d’Al-Tayaran, l’attaque non revendiquée aurait fait 30 morts et 90 blessés. Il faisait frais ce matin sur la place Al-Tayaran, comme d’habitude, une centaine de travailleurs attendaient de trouver un employeur. C’est alors que deux hommes s’élancèrent à travers la foule, se faisant exploser à ce moment-là, déclenchant ainsi le chaos sur la place du centre-ville. Si la police dénombre 16 morts au moment de l’attaque, le décompte macabre s’est alourdi...

Read More