Grey’s Anatomy : Vers la fin d’une série culte ?

Grey’s Anatomy, la série créée par Shonda Rhimes en 2005 a rapidement connu un grand succès auprès des téléspectateurs. Mais ce succès s’essouffle avec le temps. De nombreux personnages importants ont quitté la série pour des raisons professionnelles et personnelles. Un choc pour les fans, qui ont réagi en nombres sur les réseaux sociaux. La série va-t-elle s’arrêter ?

Audience lors de la première diffusion aux Etats-Unis

La première saison de Grey’s Anatomy, diffusée aux Etats-Unis début

La première saison de Grey’s Anatomy, diffusée aux Etats-Unis début 2005, a connu un grand succès : 18,4 millions de téléspectateurs lors de la première diffusion sur le câble. Ce nombre n’a cessé de grossir jusqu’à la troisième saison, avec 22,4 millions de téléspectateurs. C’est à partir de cette saison que le nombre de vues a cessé d’augmenter aussi rapidement. La série Dr. House a connu la même dynamique, avant que cette dernière s’arrête après 8 saisons.

Face à cette baisse d’audience, les producteurs créent des épisodes catastrophes pour augmenter l’audimat. C’est dans ces épisodes que l’on voit généralement les personnages mourir ou quitter la série. Allant par paire, l’audience du second épisode est plus forte que le précédent. C’est le cas par exemple du dernier épisode de la saison 8, Le vent tourne, où Lexie Grey et Mark Sloan décèdent. Celui-ci a réuni plus de 11 millions de téléspectateurs. L’épisode précédent, qui montre le crash d’avion avait comptabilisé 9,82 millions de fans.

Ces épisodes hors du commun sont souvent mis en avant après des événements réunissant plusieurs millions de téléspectateurs. Par exemple, lors du Super Bowl de 2006, la chaîne ABC a décidé de diffuser l’épisode 16 de la saison 2 pour booster son audience. Et cela a fonctionné. Au total, plus de 37 millions de personnes ont regardé Code Noir.

Depuis la première saison de Grey’s Anatomy, 33 personnages majeurs ont été créés par Shonda Rhimes. Aujourd’hui, après 14 saisons, seulement 12 sont toujours présents. Derek Shepherd, Gheorge O’Malley, Lexie Grey et Mark Sloan sont tous les quatre morts. Quatre morts qui ont choqué et ému les fans.

Quatorze personnages sont partis pour des raisons personnelles. C’est le cas notamment de Cristina Yang, l’âme sœur de Meredith Grey, le personnage phare de la série. Mais aussi Callie Torres, un docteur auquel les téléspectateurs s’étaient attachés.

Ces départs tragiques et ces disparitions correspondent à la baisse d’audience. La première, à la saison 4, a été induite par le départ de Preston Burke, le fiancé de Cristina Yang, et Addison Forbes Montgomery, l’ex-femme du docteur Derek Sheppard, qui a eu sa propre série Private Practice.

Les personnages importants de la série


Comment les personnages ont quitté la série ?


Le 23 mars, la boite de production de Shonda Rhimes a lancé une série spin-off de Grey’s Anatomy : Station 19. Les pompiers de la caserne 19 de Seattle sont mis en scène. Dans certains épisodes, les personnages de Grey’s Anatomy font leur apparition. Cette seconde série peut paraître pour certains comme une copie de la série mère. Et pour cause, de nombreux éléments sont similaires, voire identiques.

Lors de la diffusion du premier épisode sur ABC aux Etats-Unis, plus de 5 millions de téléspectateurs étaient devant leur écran. A noter que cette série est diffusée, tous les vendredis soir, juste après l’épisode du jour de Grey’s Anatomy.

Une figure féminine

Grosse similitude dans les deux séries : le sexe du héros, ou plutôt de l’héroïne. C’est le crédo de Shonda Rhimes, le girl power. Ces deux héroïnes, Meredith Grey et Andréa Herrera, ont un fort caractère. Toutes les deux doivent s’imposer dans un métier d’hommes et font leur possible pour monter les échelons. Elles doivent aussi faire face à leur vie personnelle, rythmée par des triangles amoureux (Grey’s Anatomy : Derek Shepperd – Meredith Grey – Addison Montgomery / Station 19 : Andrea Herrera – Ryan Tanner – Jack Gibson). Et dans cette quête, leur meilleure amie sont là pour les épauler. Meredith peut compter sur Cristina, et Andréa sur Maya. Des meilleures amies présentent aussi bien dans leurs moments privés que dans le monde professionnel.

Des personnages diversifiés

Les deux séries ont une grande diversité en ce qui concerne les personnages. On retrouve, des Américains, des asiatiques, des latinos, des afro-américains, des hétérosexuels et des homosexuels. Une diversité qui essaie de représenter au mieux le monde dans lequel on vit. Shonda Rhimes préfère parler de “normalisation” que de “diversité”. Rappelons que la série Grey’s Anatomy a été une des premières à composer avec des personnages de toutes origines.

Un style commun

Les épisodes de Grey’s Anatomy et Station 19 commencent et finissent de la même façon, avec la voix off de l’héroïne. Et là encore une autre similitude est présente. Dans les deux séries, la voix off fait des métaphores, en lien avec la médecine ou les pompiers, sur l’épisode que le téléspectateur est en train de regarder.

Autre point commun : la musique. Dans chaque épisode, que ce soit Grey’s Anatomy ou Station 19, des musiques pop viennent rythmer les actions des personnages.

Une série thématique

Un métier, une série. C’est ce à quoi peuvent être résumé Grey’s Anatomy et Station 19. Tandis que l’une porte sur la vie des chirurgiens, l’autre porte sur celle des pompiers. Que ce soit personnels ou professionnels, toutes les facettes du métier et des personnages sont montrées à l’écran.

Toutes ces données amènent à penser que la série commence à être à bout de souffle. Mais Grey’s Anatomy reste quand même une série importante pour la chaîne ABC. Elle a d’ailleurs été renouvelée pour deux saisons supplémentaires. Les fans pourront continuer à suivre les aventures des chirurgiens du Grey Sloan Memorial Hospital.

Charles Martin, journaliste de la rubrique série à Première, nous a donné son avis.

Je ne crois pas du tout que la série soit à bout de souffle aujourd’hui. Artistiquement, c’est discutable, mais entièrement subjectif. Les audiences sur ABC sont à peine en baisse et la saison 15 a été d’ailleurs commandée cette semaine (le 12 avril 2018 ndlr).
Dans un contexte où les audiences des 5 grandes chaînes américaines sont en perte de vitesse brutale (face à la concurrence du web et de Netflix & Cie), avoir dans sa grille une série aussi stable et solide est rare et précieux. De fait, aucune chance que ABC annule Grey’s Anatomy actuellement.
La série se terminera quand Ellen Pompeo arrêtera. Shonda Rhimes a toujours dit qu’elle ne le ferait pas sans elle. Ellen Pompeo a re-signé pour deux saisons récemment. Donc la série tiendra au moins jusqu’en 2020. Après peut-être qu’elle dira stop.
Charles Martin

Journaliste à Première