Le choc des huitièmes de finale de Ligue des Champions entre le Real Madrid et le Paris Saint-Germain a tenu toutes ses promesses. Lors du match aller ce mercredi (14/02/18) au Santiago Bernabeu, les « Merengue » se sont imposés par 3 buts à 1 au terme d’un match virevoltant et haletant. Le PSG est condamné à gagner par au moins deux buts d’écart au match retour dans trois semaines au Parc des Princes.

Paris peut nourrir d’énormes regrets ce soir à l’issue de ce match aller contre le Real Madrid. Les parisiens avaient pourtant entamé la rencontre de la meilleure des façons sur le terrain du double champion d’Europe en titre en inscrivant le premier but par le biais d’Adrien Rabiot à la suite d’une lumineuse talonnade dans la surface de Neymar Jr. Le relayeur international français, bien aidé par l’anticipation trop prononcée de Keylor Navas, s’en allait alors porter le premier coup au Real Madrid d’une frappe plein axe (33e minute).

Piqués au vif, les Merengue sont rapidement revenus au score après une intervention mal maîtrisée de Lo Celso dans sa surface provoquant alors un penalty transformé par Cristiano Ronaldo (45e minute), qui inscrivait là son 10e but de la saison en Ligue des Champions mais surtout son 100e but dans la compétition sous les couleurs du Real Madrid. Une première dans l’histoire.


Trois minutes fatales pour le PSG

La deuxième mi-temps a donné lieu a un spectacle tout aussi intéressant qu’en première période. Des actions de grande classe à foison, de l’engagement, de superbes gestes techniques … Une vraie rencontre de très haut niveau, du standing des effectifs que possèdent respectivement le Paris Saint-Germain et le Real Madrid. Le PSG tenait d’ailleurs un très bon résultat encore à 10 minutes de la fin du match mais c’était sans compter sur la fougue de l’étoile montante Marco Asensio qui aura achevé les espoirs des parisiens sur son côté.

En l’espace de trois minutes, l’étincelant ailier gauche espagnol aura d’abord permis à Cristiano Ronaldo de s’offrir un doublé (83e minute) grâce à un centre mal repoussé par Areola sur le genou de l’attaquant portugais. Quelques instants plus tard, il profitera d’une défense fébrile et visiblement sonnée par le deuxième but de Ronaldo pour s’engouffrer une nouvelle fois dans son couloir et adresser un superbe centre à Marcelo (certainement l’homme du match) qui ne tremblera pas au moment de crucifier Areola (86e minute). Dès lors, le match est plié.


Quelles sont les chances de Paris au match retour ?

Paris a sérieusement hypothéqué ses chances de qualifications à l’aube du match retour au Parc des Princes. En ayant concédé une défaite par 3 buts à 1 sur la pelouse du Real Madrid au match aller, le Paris Saint-Germain de Unai Emery devra obligatoirement s’imposer par deux buts d’écart. Un objectif qui semble très compliqué à atteindre comme nous l’explique Opta :

Si Paris se retrouve aujourd’hui dans une position délicate en Ligue des Champions dans son affrontement direct avec le Real Madrid, il n’empêche que les joueurs de la Capitale francilienne ont montré un visage très séduisant et ont a de nombreuses reprises mis en difficulté le joueurs da la Casa Blanca. Cette rencontre s’est jouée sur de petits détails certes, mais des détails qui ont finalement fait la différence. À Unai Emery de trouver la bonne formule pour poursuivre l’aventure européenne cette saison.