L’homme d’affaires aurait été repéré par la cellule de veille de la police judiciaire de Paris.

L’affaire n’avait pas fait grand bruit jusqu’à maintenant. Ce mardi soir, La Dépêche du Midi révélait qu’un homme d’affaires influent en Occitanie avait été écroué pour pédopornographie. Il semblerait donc, que le président de la Société Française de Casinos ait été placé en garde à vue le 6 février dernier.

L’homme d’affaires, qui possède cinq casinos dans la région, aurait d’abord été repéré par la cellule de veille de la police judiciaire de Paris avant qu’une information judiciaire soit ouverte à son encontre. Par la suite, il a été mis en examen pour « enregistrement, importation et diffusion de vidéos et photos pédopornographiques ». Placé en détention provisoire, il aurait fait appel.