Au cœur d’une affaire d’héritage concernant leur père Johnny Hallyday, Laura Smet et David Hallyday contestent le testament de ce dernier. Mais au final, quel est le véritable patrimoine de l’ancien rockeur ?

Depuis plusieurs jours, les enfants de Johnny Hallyday, bataillent le dernier testament de leur père. Pourtant le chanteur dispose d’une dette de 9 millions d’euros envers le fisc, comme le révèle le Canard Enchaîné. En ce qui concerne son patrimoine immobilier, Johnny Hallyday disposait de deux propriétés (surface de 500m²) estimées entre 10 et 15 millions d’euros, à Los Angeles et sur l’île de Saint-Barthélémy. Sa maison de Marnes-La-Coquette, actuellement en vente, est, elle estimée à 15 millions d’euros. L’homme aux 79 albums, circulait à bord d’une Bentley Continental d’une valeur de 350 000 euros. Il dispose aussi plusieurs voitures et motos dans son ancienne habitation de Los Angeles.

Un patrimoine musical impressionnant

Si sur 1300 chansons, il n’a écrit qu’une centaine de titres, son patrimoine musical comprend essentiellement des musiques commercialisés en grande partie en France. Laura Smet et David Hallyday disposeront donc principalement de droits d’interprètes plus que de droits d’auteur. Chacune des œuvres de l’ancien rockeur étant protégé pour une période de 70 ans après sa commercialisation, les droits reviendront donc aux héritiers désignés. Ces deux enfants devront donc toucher les redevances sur les chansons interprétées.