Le Parc olympique de Gangneung, ville côtière où se déroulent les sports de glace, a suspendu ses activités ce mercredi (14 février) en raison des conditions climatiques très défavorables. En effet, des vents violents sont venus perturber le bon déroulement des épreuves.

«En raison des vents violents dans la région de Gangneung, les activités ayant lieu dans le domaine du Parc olympique de Gangneung ont été temporairement suspendues pour assurer la sécurité de tout le personnel, a indiqué le Comité d’organisation des JO de Pyeongchang dans un communiqué. Les spectateurs sont encouragés à rester à l’intérieur et l’admission générale au parc a été suspendue pour le reste de la journée. Les installations temporaires (grandes tentes) accueillant la presse à Gangneung sont également fermés jusqu’à ce que les vents violents se dissipent, les médias pouvant continuer de travailler dans les tribunes de presse

Les fortes rafales ont entraîné le report de deux épreuves ce mercredi : le slalom féminin a été décalé ce vendredi (16 février), et l’individuel femmes en biathlon, reprogrammé jeudi (15 février). Les compétitions se disputant dans les Ice Arena sont toutefois maintenues.