Le lancement réussi de la puissante fusée Falcon Heavy par la société SpaceX d’Elon Musk a relancé la machine à fantasme vers les étoiles. De nombreux milliardaires envisagent de s’approprier l’espace du mois les premiers vols commerciaux. Aux Etats-Unis la conquête vers l’espace est représentée par Richard Branson ou Jeff Bezos, qui poursuivent le projet d’envoyer des touristes dans l’espace, voire de coloniser mars.

Un décollage réussi pour la falcon heavy de Space X

La fusée la plus puissante du monde, la Falcon Heavy de SpaceX a effectué un premier vol historique ce mardi 6 février, lançant en direction de Mars un mannequin au volant d’une voiture Tesla. Elon Musk est un génie fantasque fondateur de SpaceX, qui avait lancé ce projet en 2011 et dont le rêve ultime est de coloniser la planète Mars. Après deux minutes de vol deux des lanceurs se sont détachés comme prévu de la fusée centrale qui a poursuivi sa route dans l’espace.

Qu’est ce que ça change pour l’avenir?

Le décollage mardi à Cap Canaveral, initialement prévu à 13H30 locales, a eu lieu à 15H45 en raison du vent en haute altitude. A l’allumage, les 27 moteurs Merlin de la super-fusée ont généré une poussée de plus de 2.500 tonnes. Elon Musk a donc pour l’heure réussi son pari. un grand pari pour l’avenir. Il avait déjà sensiblement réduit les coûts et révolutionné l’écosystème des lancements spatiaux en faisant revenir ses lanceurs sur terre, et même sur mer, réussi lors de son dernier essai. Il veut désormais faire entrer la conquête de l’espace dans une nouvelle ère.

Les Etats veulent retourner dans l’espace.

Plus de cinquante ans après le premier pas de l’homme sur la Lune en 1969, notre satellite fait de nouveau rêver des agences spatiales. Le président américain Donald Trump veut renvoyer des Américains vers notre satelitte. L’Inde et la Chine ont quant à eux deux missions robotisées prévue vers la lune. Donald Trump, a déclaré dans un décret signé le 11 décembre 2017 vouloir remettre notre remettre notre satellite au cœur de la politique spatiale de son pays : « Les Etats-Unis vont mener le retour des humains sur la Lune pour de l’exploration et de l’exploitation à long terme, suivi par des missions humaines vers mars et d’autres destinations. »