Alors que François Ruffin viendra soutenir les agriculteurs jeudi après-midi à Toulouse, ces derniers ont quand même décidé de continuer leur mouvement ce mercredi. Quelques perturbations sont donc à prévoir.

Bloquée depuis le lundi 12 février 2018, la ville d’Auch, dans le Gers, reste paralysée par les agriculteurs en colère. Les barrages qui bouchent les quatre principaux ronds-points qui permettent d’accéder à Auch devraient en effet tenir jusqu’à jeudi, date à laquelle la carte des zones défavorisées doit être définitivement fixée. Ce mardi, les transports scolaires ont même été suspendus par la préfecture.

Les agriculteurs ont également mis en place cet après-midi, une opération escargot sur la rocade de Pau, dans les Pyrénées- Atlantiques. Les trois entrées principales de la ville sont bloquées.

L’enterrement de La Piège

Alors qu’il y a quelques jours, le petit village de La Piège (Aude) avait ironiquement mis en vente le territoire sur Leboncoin, le collectif « Pour que vive La Piège » organise l’enterrement du territoire. L’école et certains services administratifs seront, quant à eux, suspendus.