La défaite des Bleus en Écosse (32-26) ce dimanche ne leur a visiblement pas réussi. L’avion du XV de France est actuellement bloqué sur le tarmac de l’aéroport d’Edimbourg, où la police écossaise a demandé à interroger plusieurs internationaux français. 

Dimanche 11 février, le staff de la sélection française de rugby avait accordé une permission de sortie nocturne à ses joueurs. Sept d’entre eux sont soupçonnés par les autorités locales d’être impliqués dans une bagarre avec des supporters écossais. Ils sont toujours entendus par la police, qui les interroge sur le déroulement de leur soirée. Parmi les joueurs potentiellement impliqués, on trouve notamment Louis Picamoles, Arthur Iturria, Teddy Thomas et Eddy Ben Arous.


Contacté par la radio Europe 1, le Président de la Fédération Française de Rugby, Bernard Laporte, attend un retour des autorités : « On ne sait pas du tout ce qu’il y a eu, apparemment ils sont entendus comme témoins« . « Ce n’est pas méchant, et nous on va décoller. On ne va pas passer la journée là« , poursuit Laporte, agacé.

 

Plus d’informations à suivre.