Prévu dans le programme « plan canal » de la ville de Toulouse, le périphérique du côté de pont Jumeaux se verra équipé, d’ici fin 2018, d’un mur végétalisé destiné à réduire la pollution sonore.

Entamé depuis maintenant quelques années, ce projet s’inscrit dans un plan de rénovation du canal et ses abords afin d’en faire un lieu plus respectable de l’environnement ainsi que des riverains proches.
S’élevant sur près de 3 mètres de haut, celui-ci sera placé au niveau du périphérique Nord Ouest, frôlant le quartier de Pont-Jumeau.
Cet aménagement qui devrait s’étendre sur près de 400 mètres, atteindra le port de l’Embouchure. Certaines illuminations prévues par le plan canal, y ont d’ailleurs déjà été installées.

 

Le mur devrait être placé sur le haut de cette butte, qui sépare le périphérique du Canal; et ainsi atténuer le bruit de la circulation.// V.S

Grace à cette installation, tout le quartier de Pont-Jumeau bénéficiera d’un cadre de vie « nouveau », plus calme et tranquille, mais également d’une revalorisation immobilière.
Le tout pour un coût total avoisinant les 2,5 millions d’euros.

Selon Marie-Hélène Mayeux-Bouchard, adjointe au maire de Toulouse en charge du fleuve et des canaux, « Ce mur anti-bruit végétal doit permettre d’atténuer les nuisances sonores pour les riverains et les habitants des péniches. Il était attendu depuis plus de 40 ans ! » , des propos recueillis par nos confrères d’Actu Toulouse.

Ainsi, d’ici, 2020, le canal et ses abords seront entièrement refaits, pour le plaisir des joggers et des riverains.