Les syndicats SNUipp-FSU, SNUDI-FO, Sud Education et la CGT Educ’action 31 appellent les écoles maternelles et primaires de Haute-Garonne à se mobiliser mardi 13 février. 

Un mouvement de grève va très certainement perturber le fonctionnement d’une partie des écoles de Toulouse et de Haute-Garonne ce mardi. Les syndicats appellent à la mobilisation afin de réclamer des postes supplémentaires en prévision de la rentrée 2018. En effet, l’académie de Toulouse prévoit 130 postes supplémentaires pour la rentrée 2018, alors que près de 1 500 élèves de plus sont attendus. Ce qui est insuffisant pour un grand nombre de syndicats.

Selon le représentant du SNUipp-FSU, le mouvement entraînera la fermeture d’une « cinquantaine d’écoles« . Les syndicalistes prévoient de se rassembler devant la préfecture à 13h30, demain mardi 12 février. Un rassemblement qui se tiendra tout juste avant le conseil départemental de l’Education nationale prévu dans l’après-midi.