Aujourd’hui la lunette « low-cost » semble plus en forme que jamais et il est légitime de se questionner sur son impact dans l’industrie optique. La question que nous nous sommes posés est la suivante : est-ce qu’à terme, la lunette « low-cost » peut s’imposer comme un concurrent sérieux aux montures standards ? Réponse avec les professionnels du secteur.

Comment en sommes nous arrivés à nous questionner sur la concurrence entre les montures low-cost et les montures standards disponibles chez votre opticien ? Tout a commencé avec un mal de crâne à vrai dire. Vous savez, celui que vous ressentez lorsque vous restez trop longtemps devant votre écran d’ordinateur ou votre télévision après une longue partie de jeu vidéo. Souvent, il est accompagné d’une gêne légère aux yeux. Après quelques renseignements, sachez qu’il existe une solution toute simple à ce problème : les lunettes de repos qui permettent de se protéger des effets néfastes de la fameuse lumière bleue de nos écrans.

Bref, quoi qu’il en soit, selon votre budget, il vous est possible de vous rendre chez des opticiens traditionnels ou dans des enseignes spécialisées dans la lunette low-cost (avec une ordonnance de préférence, sait-on jamais si vous avez besoin d’une légère correction ou tout simplement pour vous faire rembourser par votre mutuelle !). C’est alors que nous nous sommes demandés si l’émergence, ces dernières années, de la lunette « low-cost » pouvait éventuellement altérer le marché de la lunette standard.

« Le marché de la lunette low-cost existe depuis 20 ans »

Lucas Guérin au comptoir de son magasin / Crédit : Swann Vincent-Romney

Dans notre recherche de lunettes de repos, nous nous sommes tout d’abord rendus chez un opticien traditionnel à Esquirol en plein centre de ville de Toulouse. Lucas Guérin, gérant associé de la société « Le comptoir de l’optique », en plus de nous conseiller sur le choix de montures et les verres appropriés, nous a également parlé des lunettes « low-cost » (qu’il ne vend pas). Et chose surprenante, ce dernier assure que le marché de la lunette à bas prix existe depuis bon nombre d’années, mais qu’il s’est juste démocratisé grâce à de bonnes stratégies de communication :

Les montures très peu chères existent depuis longtemps. La différence aujourd’hui, c’est tout simplement que les commerciaux ont investi dans de grosses campagnes marketing qui leur permettent d’avoir de la visibilité. Grâce à des marques comme Zara ou encore H&M qui ont « low-costisé » le marché, c’est bien vu d’acheter des produits peu chers, tandis qu’avant ce n’était pas le cas. Après ce n’est pas gênant pour nous car, si toutefois il y a des parts de marché qui s’envolent, au final ce ne sont pas les miennes puisque nous ne visons pas ce type de clientèle. En gros, les gens qui vont là-bas ne viennent pas acheter chez nous.

Alors comment expliquer la différence de prix entre les produits vendus chez les opticiens traditionnels et les enseignes low-cost ? Tout simplement par la provenance mais aussi la qualité des produits. Lucas Guérin l’assure, les montures low-cost sont fabriquées à la chaîne et sont importées de pays qui défient toute concurrence aux niveaux des prix. Les produits vendus chez les opticiens traditionnels sont bien plus chers car en général, les matériaux de base sont d’une qualité supérieure :

Nous par exemple, nous travaillons avec des ateliers européens pour les montures et des usines japonaises pour nos verres. Les matériaux de bases ont une valeur très importante mais elle nous assure une longévité tout aussi importante. Ceci nous permet notamment d’assurer nos produits pendant trois ans.

De la qualité certes, mais comptez une centaines d’euros pour l’achat d’une paire de lunettes dans cette enseigne / Crédit : Swann Vincent-Romney

Un public élargi

Si en effet il est avéré que les produits vendus dans les enseignes spécialisées dans le low-cost accusent une qualité moindre, les prix de ces dernières sont très avantageux et permettent au plus grand nombre de bénéficier de lunettes peu chères. Toujours dans cette démarche d’achat de lunettes de repos, nous nous sommes rendus dans le magasin « lunettes pour tous » près de la place du Capitole.

Vous disposez d’un budget réduit ? Vous êtes à la bonne adresse chez « Lunettes pour tous » / Crédit : Swann Vincent-Romney

La démarche de cette enseigne est simple : bénéficiez de lunettes fonctionnelles rapidement à un prix relativement dérisoire. L’enseigne présente une centaine de montures dans un cadre très agréable et moderne. Une boutique jeune, qui parle aux jeunes (mais pas que !). C’est ce qui a poussé Klauss, jeune étudiant hongrois à Toulouse, de venir acheter sa paire de lunette ici :

Je n’ai pas forcément les moyens de me fournir une paire de lunettes coûteuse. Du coup, j’ai cherché sur internet comment avoir des lunettes de sorte que je ne dépense pas trop, et Google m’a conduit ici.

Lunettes de qualité moindre mais fonctionnelles et peu chères ? Ou lunettes standard plus coûteuses mais de plus grande valeur ? Le choix vous appartiens … à vous, mais aussi à votre porte-monnaie !