Ce dimanche, un accord a été signé entre le constructeur aéronautique Airbus et la compagnie aérienne Emirates pour la vente de 20 appareils, plus 16 supplémentaires en option. 

Signé en présence du Premier ministre français Edouard Philippe, cet accord vient confirmer l’intention manifestée par Emirates au mois de janvier. « C’est évidemment une excellente nouvelle« , s’est réjouit Edouard Philippe. Il a été signé entre le PDG d’Emirates, Cheickh Ahmed Ben Said al-Maktoum, et le Président d’Abribus pour l’Afrique et le Moyen-Orient, Mikail Houari.

Si l’on s’en tient au prix catalogue des appareils commandés, la commande est estimée à 16 milliards de dollars. La livraison devrait débuter en 2020.

Rappelons qu’Airbus est le plus gros acheteur d’A380. La compagnie aérienne en possède d’ores et déjà 101, auxquels viennent s’ajouter 41 commandes fermes.