Tinder, Adopte un mec, Meetic… Un tiers des Français est toujours à la recherche d’un ou d’une partenaire sur des sites ou des applications de rencontres, selon un sondage IFOP.

En couple, ou pas, les applications de rencontres attirent toujours beaucoup de monde. Selon une étude de l’IFOP 33 % des Français en couple seraient toujours à la recherche d’un partenaire sur ces sites internet. Une pratique plus courante chez les hommes que chez les femmes puisque 22% des femmes interrogées ont avoué le faire contre 41% chez les hommes.

« Je voulais découvrir autre chose »

Mais alors qu’est ce qui nous pousse à faire ça ? Une Toulousaine de 25 ans nous raconte son expérience.

« Pendant un an, je recherchais une expérience sexuelle avec un autre garçon. J’étais bien avec mon copain actuel, mais je savais que ça n’allait pas durer, je voulais découvrir autre chose. Je suis allée sur Adopte un mec. Mon mec ne le savait pas du tout. Pour ma part, être inscrite n’est pas un signe de tromperie, mais c’est inquiétant. Je ne voulais pas être en couple « fixement » et comme j’étais occupé avec les études, le seul moyen de trouver quelqu’un, c’était de passer par les réseaux sociaux. J’ai échangé et rencontré une dizaine de personnes. Finalement, j’ai rencontré quelqu’un sur ce site, et ça fait maintenant deux ans et demi qu’on est ensemble. Avec lui, je ne suis plus du tout sur les réseaux. »

« Généralement, pour moi, si on s’inscrit sur des sites de rencontre, c’est qu’on est pas vraiment amoureux et qu’on recherche autre chose« .