« Immersion », « voyage émotionnel » : les mots ne manquent pas pour qualifier le dernier long-métrage de Pierre-Emmanuel Le Goff, « Dans les yeux de Thomas Pesquet ». La rédaction du 24 Heures n’a pas pu résister et s’est offert un envol pour l’espace en compagnie de l’astronaute français.

 

Un air de saxophone, une bulle et une grande quiétude. Dès les premiers instants du documentaire, tout est fait pour le spectateur trouve une position confortable et s’envole 500 kilomètres au-dessus de nos têtes, dans la station spatiale internationale, à la place de Thomas Pesquet. L’air de saxophone, écrit pour l’astronaute français et joué par ses soins, se poursuit et la sensation de légèreté s’installe. Dans cette épopée tournée à l’aide de caméras Imax et Go Pro, on suit Thomas Pesquet au plus près pendant ses six mois passés au coeur l’ISS. La longueur des plans et la voix de l’astronaute nous permettent de nous immerger et de vivre cette aventure hors du commun. Comme cet entraînement spectaculaire, dans une piscine gigantesque, où pendant 6 heures Thomas Pesquet et l’américaine Peggy Whitson répètent minutieusement une sortie extra-véhiculaire.

Dans le coeur de Thomas Pesquet

Au-delà de l’aspect technique de la mission, c’est bien dans le coeur de Thomas Pesquet que l’on veut emmener le spectateur. Si la voix de l’actrice Marion Cotillard nous permet de nous balader d’une scène à une autre, c’est bien la voix de Pesquet qui nous permet de comprendre au mieux ses émotions. Ainsi, on perçoit la gravité de l’instant quand il nous parle de ses derniers moments avec ses proches alors même qu’on le voit, à l’écran, parler à sa famille derrière une vitre juste avant son décollage. Des moments plus empreints de joie mais tout aussi important émaillent les 27 minutes de ce long-métrage. A l’instar de la préparation de sa toute première sortie hors de la station où il nous confie l’excitation qui l’habite avant le moment fatidique. « On devient soi-même un vaisseau spatial », nous décrit-il avec l’enthousiasme d’un enfant sur le point de réaliser ses rêves.

 

Retrouvez la bande-annonce du documentaire juste ici.