Pour ces Jeux olympiques d’Hiver, la Corée du Sud, qui accueille les jeux, à sortie une incroyable innovation : un camp entièrement démontable.

Le cycle des quatre ans se termine enfin pour les Jeux olympiques d’Hiver qui ont débuté aujourd’hui (9 février) à 13h43(heure française), dans la capital de Pyeongchang, en Corée du Sud. Il s’agit du rendez-vous international sportif le plus important au monde, regroupant aujourd’hui près de 2 900 athlètes, 93 pays, autour de sept sports et quinze disciplines. 

France 2 nous a ainsi dévoilé hier soir, une vue aérienne de l’impressionnant complexe coréen, venu accueillir cette 123e édition des J.O. d’Hiver, aux pieds des monts Coréen. Et la grande innovation de ces jeux se trouve dans la conception même de tout le complexe. Pour un coût total de 10 milliards, celui est entièrement démontable. Cette nouveauté évitera de laisser un village fantôme, au terme des jeux, le 25 février prochain.

Les villages fantômes du sillage Olympique

La France, qui accueillera les JO de 2024 à Paris, a la chance de posséder les infrastructures pré-requis pour le déroulement des épreuves. Mais certaines, comme Rio en 2016, ou Sotchi en 2014 se sont vu obligé de construire. 

Pour le prestige de cette compétition renommé, certains pays ont rasé des vallées entières, pour bâtir, le tout à des sommes considérables. Mais les jeux une fois finis, ces lieux deviennent de véritable ville fantôme, laissé à l’abandon face aux assauts du temps. Comme en témoignent ces nombreuses photos, réalisées dans divers villages olympiques abandonnés à travers le monde. 

https://www.demotivateur.fr/article/installations-olympiques-jo-abandonnees-ruines-6853

La conception de village démontable est un succès auprès du comité d’organisation des jeux Olympique. Ce mode de conception devrait être appliqué pour les jeux Olympique de 2020, qui auront lieu à Tokyo au Japon.