Ce vendredi, à midi (heure française, à 20 heures en Corée du Sud) débutera la cérémonie des XXIIIes Jeux Olympique d’hiver.

Elle traîne bien souvent en longueur, elle a un coût important, mais elle illustre parfaitement les valeurs internationales du sport et donne le ton de la compétition, c’est la cérémonie d’ouverture des Jeux olympiques.Très discrètes, les répétitions n’ont pas laissé filtrer beaucoup d’indiscrétion sur le contenu artistique de la cérémonie d’ ouverture des Jeux olympiques de Pyeongchang. Les seules informations à avoir filtrées sont les neufs temps de la cérémonie et le nom du metteur en scène, Yang Jung-woong.

Le froid présent pour l’ ouverture des Jeux olympiques.

Pour la cérémonie d’ouverture des Jeux olympiques de Pyeonchang, les athlètes devront faire face au froid glacial. PyeongChang est connue pour ses fortes chutes de neige et des vents mordants. Le vent sera l’un des facteurs à suivre durant la cérémonie, plusieurs athlètes de toutes les délégations ne devraient pas participer au défilé dans le stade. Celui-ci est entièrement démontable, disparaîtra après les Jeux olympiques et paralympiques (du 9 au 18 mars).

L’organisation sud-coréenne à prévus neuf temps forts durant la cérémonie. Cette cérémonie commencera par l’entrée des officiels, puis l’hymne national sud-coréen, le défilé des athlètes, le lâcher de colombes de la paix, la déclaration d’ouverture des JO, la montée du drapeau olympique, le serment olympique, le dernier relais de la flamme, avant le spectacle final et le moment que le monde entier attend, l’embrasement de la vasque olympique.

Des Français absent, la Corée du Nord et du sud ensemble

Plus de la moitié des athlètes français seront absent du défilé d’ouverture. La délégation française de 107 athlètes ne défilera qu’à 48 personnes lors de la cérémonie d’ ouverture (12h00) heure française. Le froid est en cause, les athlètes français ne veulent pas perdre d’ énergie à quelques heures des premières épreuves. L’un des grands évènements de cette ouverture des Jeux olympiques de Pyeongchang est le défilé conjoint de la Corée du Sud et du Nord sous une même bannière. Les deux Corées défileront ensemble. Comme en 2000 (Sydney), 2004 (Athènes) et 2006 (Turin). Le dernier défilé conjoint remonte aux Jeux asiatiques d’hiver de Changchun 2007.

Pour rappel, la dernière fois que la Corée du Nord avait participé aux JO d’hiver, c’était à Vancouver, en 2010, avec un patineur de vitesse.