Ca sera non ! Le Tribunal arbitral du sport a décidé ce vendredi en appel que les 47 athlètes russes ne pourraient pas participer à la compétition qui commence ce vendredi 9 février.
Cette décision « appuie la lutte contre le dopage et clarifie les choses pour tous les athlètes », a réagi le Comité international olympique.

Parmi les 47 Russes dont l’appel a été rejeté, on trouve des grandes stars de leurs sports. Mais qui manquera la compétition ?
Tout d’ abord Anton Shipulin, rival du Français Martin Fourcade est l’un des meilleurs biathlètes du monde.
Pour le patinage artistique, c’est Ksenia Stolbova, vice-championne olympique en couple en 2014 qui ne participera pas à la compétition.
Enfin, il aurait était le grand favoris de ça course le 50 kilomètres fond. Alexander Legkov, champion olympique en titre ne pourra conserver son titre obtenu à domicile en 2014.

Les athlètes russes à Pyeongchang

Il y aura donc 168 sportifs russes considérés comme « propres » par le CIO, lors de ses Jeux olympiques en Corée du Sud. Cependant le comité olympique Russe n’est pas convié à l’ évènement. Pou rappel, cette situation fait suite aux révélations de dopage institutionnalisé en Russie au moment des précédents Jeux olympiques organisé à Sotchi.

Un dépôt devant le tribunal d’arrondissement de Lausanne

Suite à l’ officialisation de l’ appel, les 47 Russes ont déposé un recours devant le tribunal d’arrondissement de Lausanne (suisse), siège du CIO et du TAS, haute instance du sport international, afin d’obtenir un ultime espoir de pouvoir participé à ces Jeux olympiques de Pyeongchang.