Via un communiqué de presse, le Toulouse Football Club a démenti les informations communiquées dans le quotidien sportif L’Équipe il y a quelques jours.

Après vérification des chiffres diffusés dans L’Équipe par la Ligue de Football Professionnel, 17% des salaires de Ligue 1 communiqués sont corrects, soit 36 sur 213. À contrario, 177 salaires de joueurs sont faux, soit 83% au total. Il en va de même chez les entraîneurs :  ainsi, Michaël Debève est, selon le quotidien, l’entraîneur le moins bien payé de Ligue 1 avec 20 000 € bruts mensuels. 75% des salaires des entraîneurs sont erronés d’après la LFP, soit 16 entraîneurs sur 20.

De ce fait, l’écart moyen par rapport aux salaires réels et ceux communiqués dans L’Équipe est de 28% pour les joueurs, et de 23% pour les entraîneurs.