En France, la chaîne des Pyrénées est l’un des territoires les plus exposés au risque des séismes. En cause ? Le fait que cette dernière soit située à la frontière commune de deux plaques tectoniques. Ce phénomène fait de la chaine de montagne l’épicentre des risques sismiques dans la région.

L’Occitanie est ce que l’on peut appeler une région « sismiquement active ». En France, les Pyrénées représentent la deuxième zone où le risque sismique est le plus important, situées juste derrière les Antilles. Les départements qui côtoient la chaîne de montage sont exposés à un niveau de sismisité de 4, en particulier pour les Hautes-Pyrénées où la presque intégralité du territoire est touchée.

Les sept séismes les plus forts qui ont frappés l’Occitanie sur les dix dernières années

D’un bout à l’autre de la grande région, et de la chaîne de montagnes, des séismes d’une magnitude supérieure à 4 ont sévis. Si certains ont secoués les Méditerranéens, plus de la moitié sont intervenus  chez les Bigourdans.

 

 À Lourdes, une maison de la connaissance du risque sismique informe sur la menace des séismes

Un espace de prévention unique en son genre, aménagé pour s’adresser à tous les publics : voilà ce que propose la maison de la connaissance du risque sismique Lourdaise. Maquettes ludiques, expositions et même un simulateurs de tremblements de terre prennent place dans ce lieu unique en France. En plus de sa fonction touristique, la maison du risque sismique agit également dans l’appréhension et la prévention du risque sismique national, aux côtés de l’État.

En plus d’être une activité touristique, la maison du risque sismique a également pour vocation de sensibiliser la population./ Mélodie Fourcade