Après avoir été placé en liquidation judiciaire par le tribunal de commerce en 2015, le géant local du secteur touristique Fram est à nouveau disponible à la vente. C’est la banque Rothschild qui a été mandatée par LBO France pour céder au plus offrant toute sa branche voyage, une branche constituée de Fram et de Karavel/Promovacances.

Depuis 1949, Fram faisait partie des entreprises majeures sur la place toulousaine. Avec ses quelques 500 employés mobilisés dans les agences et bureaux de la région, Fram affiche actuellement un chiffre d’affaires de 170M€. Avec Karavel/Promovacances la branche atteint les 520M€ de chiffre d’affaires annuel rapporte le journal économique Les Échos.

Cette décision de vente a été prise suite à un bilan de l’année 2017 plus ou moins en demi-teinte. Fram n’est pas encore redevenu rentable et son retour à l’équilibre a été reporté à 2019.

Plusieurs acquéreurs seraient déjà sur les rangs, dont un plus que les autres, mais les deux parties ne seraient pas encore d’accord sur le montant de la transaction, rapporte également le journal Les Échos.