Hier, dimanche 4 février, avait lieu la Journée Internationale contre le cancer. Cette semaine, l’Institut Universitaire du cancer de Toulouse accueille des conférences autour de ce thème. L’Oncoweek commence ce lundi 5 février et à Toulouse, la recherche contre cette maladie est à la pointe.

Cela fait presque 4 ans que l’hôpital de l’Oncopole de Toulouse a accueilli ses premiers patients. 220 hectares, 4000 personnels de santés pour un centre qui représente l’excellence en matière de recherche contre la maladie qui touche le plus de personnes au monde. C’est donc tout naturellement que la semaine de l’Oncologie s’est installée à Toulouse, ville de l’innovation en la matière. « C’est la deuxième édition que nous organisons ici »  explicite Benjamin Gandouet, directeur de la Santé publique et de l’Oncopole pour Toulouse Métropole. « Nous tenons à démontrer le progrès de la recherche que nous effectuons ici tous les jours. C’est un événement unique qui vise à sensibiliser le grand public sur les avancées, les découvertes, mais aussi à faire réfléchir des experts internationaux. »

L’Esplanade de Compans Caffarelli pour l’Oncoweek en 2016 (crédits : Oncoweek.fr)

L’ensemble de l’excellence médicale réuni

Car le premier objectif de cet événement reste de réunir des acteurs de cette recherche afin de créer des débats, des discussions. Dès lundi et ce jusqu’à jeudi 8 février, 6 conférences sont organisées autour de thèmes qui découlent de la maladie. Immunothérapie, métastases, nouvelles thérapies … Ce seront au total une vingtaine d’experts venant des pays élites en matière de recherche qui seront présents et interviendront durant des conférences.

Mais le grand public est aussi invité à échanger et apprendre à cette occasion. Mercredi 7 février à 18h se tiendra une conférence à la Salle Pierre Baudis, ouverte à toutes les personnes qui sont intéressées. La discussion gravitera autour de trois thèmes centraux : la place du hasard dans le cancer, la prévention et l’immunothérapie. « Nous avons volontairement rendu les conférences des experts privées pour créer un véritable espace de discussion et de débat, afin de faire avancer les méthodes et les idées. La conférence du grand public informera les personnes intéressées de connaitre ces avancées grâce à des intervenants actifs sur le sujet » explique Benjamin Gandouet. Vous pouvez dès maintenant vous inscrire sur le site de l’Oncoweek à la conférence de mercredi.