Le procès a commencé ce lundi matin. Le seul survivant des attentats du 13 novembre 2015 est jugé à Bruxelles, mais pas pour ce crime-là : il comparait suite à la fusillade qui a précédé son arrestation, à Forest (Belgique).

Abdeslam et son présumé complice, Sofiane Ayari, encourent jusqu’à 20 ans de prison pour « tentative d’assassinat sur plusieurs policiers » et « port d’armes prohibées » et tout cela dans « un contexte terroriste« . Le Parquet Belge requiert, sans surprise, cette peine qui représente le maximum pour ces crimes en Belgique.

« Je vous demande de prononcer le maximum de la peine que je peux demander, c’est-à-dire 20 ans », assortis d’une peine de sûreté de 13 ans, requiert la procureure pour chaque prévenu. #Abdeslam

— Margaux Lannuzel (@MargauxLannuzel) 5 février 2018