Au bout du rouleau : voilà le sentiment ressenti par le personnel soignant des EHPAD. Ce mardi, en Haute-Garonne, le mouvement de grève nationale prenait place dans tout le département.

Un moyen de dénoncer la « maltraitance institutionnelle » dont sont victimes les salariés et les résidents. Les sous-effectifs impactent les soins réalisés sur les personnes âgées, tandis que les aides-soignantes se plaignent de ne pas pouvoir exercer leur métier comme il se doit, en respectant la dignité du résident.

Durant toute la journée, ce mardi, les actions se sont multipliées. Revendications, mais surtout appels au secours se sont fait entendre.. En vain, pour l’instant.

Une « situation explosive », suivie de près par Chams Iaz et Mélodie Fourcade.

Regardez notre vidéo :