De nombreux sites internet ont été paralysés lundi 29 janvier suite à un problème sur un data center d’OVH, situé à Paris. Et ce n’est pas la première fois que ça arrive.

Ça ne vous a sans doute pas échappé, lundi 29 janvier plusieurs sites internet ont été indisponibles pendant une bonne partie de la journée. Le 24heures a été touché par cet incident d’OVH, hébergeur français de site internet, possédant énormément de parts de marché en Europe et dans le monde.

Trois pannes en trois mois

Ce problème est loin d’être un cas isolé chez OVH. L’entreprise française a dû à trois reprises en seulement trois mois, réparer ses centres de données, notamment celui de Roubaix le 6 décembre 2017 mais aussi celui de Paris lundi 29 janvier. Le 10 novembre dernier, un problème d’alimentation a aussi paralysé la toile. Un groupe électrogène devait prévenir d’une coupure d’électricité mais n’a pas fonctionné. Toutes ces pannes agacent les internautes et un #OVHdown a même été placé dans le top des tendances sur Twitter en France.

 

 

Certains tentent d’apaiser la situation désespérée des utilisateurs d’OVH