L’opérateur de téléphonie mobile Prixtel (réseau SFR) a lancé, le 24 janvier, un nouveau forfait 4G financé par la publicité. L’abonné gagne des « crédits » à dépenser afin d’échanger via son smartphone.

Jouer et visionner pour téléphoner. C’est le concept de BLU, le nouveau forfait de Prixtel. Avec cet abonnement original, l’opérateur français espère toucher au maximum les 15/25 ans.

Un forfait « free-to-play »

Tout comme dans un jeu vidéo, le forfait propose de participer à des « missions » afin d’empocher des « éclairs ». Ce seront eux qui seront dépensés en communiquant. Comme ce forfait est totalement gratuit – carte SIM incluse – l’opérateur s’est donc appuyé sur la sponsorisation de ces fameuses missions. Regarder un spot publicitaire, répondre à un sondage, télécharger une application ou encore simplement parrainer un ami, l’abonné sera invité à « passer des niveaux » pour gagner plus.
Simple sur le papier. Cependant, il faudra compter seize éclairs pour un simple SMS, ce qui équivaut à quatre vidéos publicitaires. De même pour 1Mo de données Internet, soit à peine de quoi ouvrir une page de recherche. Il est donc possible d’acheter des éclairs via sa carte bancaire. Et pour le coup, le forfait n’est plus vraiment gratuit !

BLU était en test depuis juin dernier. Pendant cette phase, le concept a séduit plus de 50 000 amateurs. L’entreprise d’Aix-en-Provence espère ainsi toucher 100 000 personnes cette année et atteindre les 200 000 abonnés d’ici mi-2019. Par ailleurs, le forfait n’est pour le moment disponible que sur Android, mais sera à terme sur iOS.