Une pétition circule demandant au premier Ministre de démettre de ses fonctions le ministre des Comptes publics Gérald Darmanin, accusé de viol.

« Quand un ministre est mis en cause pour viol, il ne peut pas rester au gouvernement », ont écrit quatre militants féministes dans une pétition qui circulait hier après-midi. Celle-ci a été signée par 1 640 personnes ce matin. Tous demandent à Edouard Philippe de destituer le ministre des Comptes publics, accusé d’avoir violé Sophie Spatz en 2009. Une accusation que le ministre conteste.

« Toute la confiance » d’Edouard Philippe 

Matignon, de son côté, a fait savoir que Gérald Darmanin conservait « toute la confiance » d’Edouard Philippe. Les ministres eux aussi soutiennent le ministre des Comptes publics. Pour Stéphane Travert, le ministre de l’Agriculture, « la présomption d’innocence s’applique à Gérald Darmanin comme à tout citoyen ».  Pour Nicole Belloubet, la ministre de la Justice, Gérald Darmanin « peut rester au gouvernement ».

La plainte de Sophie Spatz, ex-call-girl, aujourd’hui âgée de 46 ans, déposée en janvier 2018, a conduit à l’ouverture d’une nouvelle enquête préliminaire. Edouard Philippe a, quant à lui, déposé plainte pour « dénonciation calomnieuse » il y a déjà huit mois.