L’US Colomiers rêvait d’un exploit en Coupe de France. Face à Sochaux, pensionnaire de Ligue 2, les hommes de Patrice Maurel pourront regretter leur manque de réalisme face au but. Les Columérins s’incline finalement 1-2, après avoir marqué en toute fin de match.

Après seulement douze minutes de jeu, les Lionceaux prennent l’avantage. Excentré sur le coté gauche, à plus de 30 mètres du but Jason Pendant décoche un missile qui finit dans la lucarne opposée. Un but magnifique. Malgré deux divisions d’écart, l’US Colomiers (National 2) fait mieux que résister face à Sochaux et se procure un grand nombre d’occasions. Mais à la mi-temps, c’est le club de Ligue 2 qui mène 1-0.

Un but qui ne suffira pas

Colomiers repart très bien en seconde période, mais se fait punir à la 60ème minute. Yakou Meite frappe depuis les abords de la surface. Une frappe qui termine directement dans la lucarne du gardien columérin Remi Goryl.

Dans les derniers instants Colomiers pousse. À la 89ème, après un tir sur le côté gauche du but sochalien, repoussé par le gardien, Jacques Cofi récupère le ballon et frappe fort face au but. Le gardien Lawrence Ati touche le ballon mais finit quand même au fond des filets, sous la barre.

Explosion de joie dans le stade, même si le public comprend qu’il sera trop tard pour revenir au score.

Cruel scénario pour l’US Colomiers qui se sera procurer plus d’occasions que les Montbéliards (16 tirs, dont 5 cadrés) et qui termine son aventure en Coupe de France aux portes des 1/8 de finale. Il faudra vite se reconcentrer sur le championnat avec la réception du Hyères FC le 3 février prochain.